Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

 

Le virus de la dengue court toujours... la commune intensifie ses efforts en partenariat avec le SDIS et l'ARS Avec 940 cas de Dengue signalés depuis le début de l'année, le dispositif commun de traitement et de prévention a permis de contrôler et de traiter 6327 maisons soient 1288 gites détruits.

Les principaux quartiers concernés au départ étaient Plateau Goyaves, Bois de Nèfles Cocos, Pont-Neuf, Ruisseau et Roches Maigres, avec quelques cas moins nombreux d'autres secteurs moins impactés. Pour lutter contre l'épidémie, des moyens humains conséquents sont déployés sur le terrain.

Ce sont près près de 80 sapeurs-pompiers volontaires sont déployés sur la commune de Saint Louis, à raison de 40 agents effectivement présents sur le terrain par semaine, renforcés par 120 agents du service Environnement (80 à Saint-Louis et 20 à la Rivière) pour nettoyer les quartiers les plus touchés.

Jusqu’à l’émergence et la crise du COVID 19, ces pompiers, à l’instar des agents du service LAV de l’ARS, passaient dans les familles pour délivrer les messages de prévention et réaliser des traitements adulticides.

Au vu de la crise actuelle et des mesures gouvernementales de confinement, la stratégie d’intervention a évolué et être adaptée .

- Les messages de prévention sont réduits au strict minimum afin de limiter les contacts entre la population et les agents.

- La vidange des gites larvaires dans les cours se fait par les agents sous le regard des usagers, le plus éloignés possible (depuis leur fenêtre ou à 2 mètres de distance minimum).

- Le traitement insecticide est ensuite réalisé et les documents de préventions remis dans les boites à lettres.

Les consignes de lavages de mains et de mise en place des mesures barrières avec la population et entre agents sont également renforcées. La Brigade environnement de la ville sillonne notamment la ville afin de signaler les VHU et les terrains en friche.

Avec le confinement, les familles s'occupent plus de leurs jardins mais génèrent des déchets verts et des dépôts sauvages sur la voie publique.

A ce titre, il est important de rappeler qu'il faut sortir ses déchets la veille du ramassage à partir de 18 heures.

 

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

ou suivez nous sur...