Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

CORONAVIRUS Informations

 

Après avoir examiné dans le détail, dans un délai particulièrement contraint, toutes les conditions matérielles et organisationnelles pour l'application des consignes du protocole sanitaire de rentrée des classes transmis par l'Education Nationale, le dimanche 3 mai, le Maire de Saint-Louis, Patrick Malet, constate ne pas être en mesure d'ouvrir, le 18 mai prochain, l'ensemble des écoles primaires de la ville.

En effet, le temps nécessaire et disponible pour les réaliser techniquement, de manière exhaustive et dans le respect des règles sanitaires imposées, dès le 14 mai prochain, date de pré-rentrée des personnels enseignants, est insuffisant.

Ce temps, manifestement trop court ne permet pas non plus de garantir, avec certitude, les conditions optimales d'un appui et d'un soutien pour l'encadrement et l'accompagnement des élèves par le personnel communal, sans prise de risques, comme suite aux recommandations sanitaires qui ont été arrêtées pendant le temps scolaire et hors temps scolaire.

Ces conclusions font notamment suite aux différentes interrogations sur ces conditions générales de mise en oeuvre formulées lors d'une rencontre avec plusieurs directeurs d'écoles le 4 mai.

 

Enfin, les difficultés toujours actuelles d'approvisionnement en moyens de protection, en matériels de nettoyage et de désinfection adaptés à ces établissements en volumes suffisant, ne permettent pas d'envisager une rentrée durable, sereine pour tous.

 

La ville de Saint-Louis par le biais de son pôle Attractivité du territoire s'est lancée dans une opération de fabrication de 5 000 masques en tissus lavables. 1/3 de la production de ces masques est destinée aux agents municipaux en charge de garantir la continuité du service public.

Le reste de la production est orientée gratuitement vers les personnes dites vulnérables qui seront identifiées par le réseau des médecins libéraux et des personnels soignants en lien avec la Ville et son CCAS.

Les petites mains qui confectionnent les masques sont des couturières ou agents municipaux qui se sont portés volontaires et qui assurent cette mission de manière totalement solidaire et bénévole.

Aussi, un kit de couture est remis à chaque couturière avant la confection des masques. Si quelques couturières travaillent à domicile, des ateliers éphémères de couture ont également vu le jour dans différents quartiers et sont aménagés de manière à respecter la distanciation physique nécessaire.

C'est le cas notamment au Séchoir, au LCR les Seychelles ou à Mouchoirs Gris....

Les personnes intéressées pour intégrer ces ateliers peuvent se faire connaître sur cette page via messenger en laissant leurs nom, quartier et numéro de téléphone afin d’être contactées par nos services.

 

La Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion (CMA) informe les artisans et les entreprises qu'un certain nombre de mesures sont mises en place pour les accompagner dans la crise qui touche actuellement différents secteurs.

Retrouvez l'ensemble de ces mesures dans le document joint :

Pour toutes vos questions, la CMA met à votre disposition un numéro vert gratuit durant cette période de confinement :

0 801 902 412

 

Dans son engagement pour lutter contre la propagation du coronavirus, la ville accompagne et s'associe depuis le début de cette crise sanitaire aux efforts des médecins généralistes et des personnels soignants de la commune.

Avec le concours de l'OGEC, un centre de consultation covid+ entièrement aménagé par la collectivité est mis à disposition des soignants dans les locaux de l'ancienne école Saint-Joseph de Cluny (école des soeurs) situé dans la rue Lambert.

Ce centre a vocation à anticiper pour gérer la situation du mieux possible sur le territoire communal. Initié par les docteurs Line Riquel et Philippe Gomard, c’est tout un réseau qui se met en place pour accueillir des patients supposés covid dans ce centre dédié.

Une équipe composée de 12 médecins généralistes et 12 infirmières se relayeront pour offrir aux patients présentant des symptômes du coronavirus et aux professionnels de santé, des conditions de sécurité sanitaire plus adaptées qu’en cabinet.

La municipalité a aménagé des box pour une meilleure prise en charge du patient depuis son arrivée en véhicule dans l'enceinte du centre covid+. La ville met également à disposition des professionnels de santé les moyens de communication et de gestion des consultions nécessaires. Il s’agira bien d’une consultation effectuée par un médecin généraliste.

Aucun dépistage n’y sera effectué. Compte tenu des conditions de sécurité sanitaire imposées par les autorités de santé, il ne sera pas possible de s’y rendre de son propre chef.

C’est au seul médecin traitant d'orienter ses patients soit après une téléconsultation soit après un appel pour une primo consultation téléphonique.

Le premier réflexe doit impérativement rester de contacter son médecin traitant. Pourquoi ? Parce que c’est lui qui vous connaît le mieux. Charge à lui de vous envoyer ou pas vers ce centre spécialisé uniquement sur rendez-vous.

La cellule d'Urgence Médico Psychologique de la Zone Océan indien en partenariat avec l'ARS et l'ensemble des acteurs de la santé mentale de l'île met en place une plateforme Psycovid 974.

Il s'agit d'une plateforme d'écoute téléphonique à la disposition de l'ensemble de la population réunionnaise et des professionnels de santé qui peuvent ressentir le besoin de discuter de l'impact de cette épidémie sur leur état de santé psychique.

Vous pouvez joindre des professionnels de cette plateforme psycovid 974 du lundi au vendredi de 9h à 18h.

 

Numéro vert gratuit : 0 800 200 840

 

A compter du samedi 4 avril au dimanche 19 avril 2020, les cimetières de Saint-Louis et de la Rivière dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Durant cette période, il ne sera plus possible de se recueillir en dehors des enterrements.

Cette décision a été prise dans le cadre des mesures de confinement général pour faire face à la crise sanitaire en cours.

 

Arrêté municipal 

 

Conséquences économiques du COVID-19 : La Ville apporte son soutien aux TPE/PME

Dans un courrier envoyé au Sous Préfet de Saint-Pierre et à la Trésorerie depuis le 23 mars 2020, le Maire de Saint-Louis demande la suspension et le report des loyers des entreprises fortement touchées par les conséquences des mesures de confinement.

Celles situées précisément sur le domaine publique communal verrons ce loyer pour l'instant suspendu.

Des mesures complémentaires qui tiennent compte de ces circonstances exceptionnelles seront débattues par l'assemblée délibérante lors d'un futur Conseil Municipal.

 

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

ou suivez nous sur...