Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

La Caisse des écoles

 

pin

5 rue Victor Hugo

(locaux du CCAS)

97450 Saint-Louis

 

phone 0262 32 38 38

 

La caisse des écoles est un établissement public local (communal ou intercommunal) aux compétences élargies qui contribue au rayonnement des enfants relevant de l'enseignement du premier et du second degré.
En effet, elle peut intervenir au travers d'actions à caractère éducatif, culturel, social et sanitaire.


Cet établissement a été créé en application de l’article 15 de la loi du 10 avril 1867 et de l’article 17 de la loi du 28 mars 1882.
 L’article L212-10 du code de l’éducation énonce que la caisse est « destinée à faciliter la fréquentation de l’école par des aides aux élèves en fonction des ressources de leurs familles».

Aujourd’hui, les caisses des écoles ont diversifié leurs activités : elles peuvent gérer des services sociaux importants tels que les centres de loisirs pour les enfants des écoles, les classes de découvertes ou encore le Programme de réussite éducative (PRE).

Les objectifs :

  • Développer les services éducatifs et sociaux au profit des élèves en difficulté
  • Soutenir, développer des services aux familles et à l’enfance
  • Favoriser le soutien aux jeunes
  • Coordonner et développer le partenariat de proximité
  • Favoriser la lutte contre toutes formes d’exclusions
  • Promouvoir l’accès à la culture et au sport
  • Respecter le rythme de l’enfant et son cadre de vie
  • Favoriser l’implication des parents

 

Constitution de la Caisse des écoles

Dirigé par un Conseil d’Administration composé de 11 membres  et présidé de droit par le Maire de la Ville.
Le Comité est composé de :

  • Le Maire, Président
  • Deux membres désignés par le Conseil Municipal
  • Trois  membres de droits de l’inspection de l’Education Nationale
  • Un membre désigné par le préfet
  • Quatre membres désignés par les sociétaires

 

Organigramme

 

Saint-Louis est la deuxième ville de La Réunion à s'être engagée dans ce dispositif en 2005.
 
Le PRE propose un suivi spécifique, individualisé aux élèves des écoles maternelles à la secondaire, repérés en difficultés  dans le cadre scolaire. LE PRE repose sur une méthode d’approche globale des problèmes d’enfants vulnérables.


En 2018, 102 enfants ont bénéficié de ce programme d'accompagnement :

  • 21 enfants en maternelle
  • 56 enfants en élémentaire
  • 25 adolescents au collège


L'équipe du PRE se compose d'une coordinatrice chargé de gérer le dispositif, d'une assistante administrative, de trois travailleurs sociaux nommés référents de parcours. Au sein de cette équipe, une éducatrice est dédiée à la problématique du décrochage scolaire dans les collèges.

Les secteurs concernés :

  • Plateau des Goyaves
  • Bois de Nèfles Cocos
  • La Palissade
  • La Chapelle
  • Le Gol
  • Le Centre Ville
  • La Zac Avenir

 

Depuis 2018, une nouvelle politique socio-éducative a été organisée sur le territoire afin de proposer aux parents une prise en charge de leurs enfants sur le temps périscolaire ; le matin de 7h15 à 8h, à la pause méridienne et à la fin des cours à 15h30.


La Caisse des écoles propose également les mercredis jeunesses de 7h30 à 17h30 et les Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) lors des vacances scolaires de janvier et de juillet-août (991 enfants y ont été accueillis en 2018).

Pour exemple sur la pause méridienne, 10 écoles sont actuellement concernées soit un total de 280 enfants sur différents quartiers.

 

Ce nouveau service développé au sein de la Caisse des écoles depuis la signature du Contrat Enfance Jeunesse se structure progressivement.

Il propose des activités aux adolescents de 13 à 17 ans lors des vacances scolaires.

Les projets réalisés :

  • Les « camps ado » à l'école Pablo Picasso au Gol : 76 jeunes ont été accueillis en 2018
  • Les vacances à la carte : 67 enfants en 2018
  • Les séjours : 36 enfants en 2018
  • Opération Ville Vie Vacances (OVVV) : 22 jeunes en ont bénéficié en 2018. Pour 2019, un projet sera proposé sur la citoyenneté.


Ce sont en tout, 179 enfants qui ont bénéficié des différentes animations en 2018.

 

Le service LCI assure la mise en œuvre des actions de lutte contre l'illettrisme.


Elles se déclinent ainsi :

  • Ateliers d'apprentissage des compétences clés et initiation au numérique et de dynamisation sociale : cette action est réalisée dans le cadre du Réseau d'écoute d'appui d'accompagnement des parents financé par la Caisse d'Allocations Familiales.
    18 familles ont pu bénéficier de ces ateliers qui se déroulent dans le quartier de la Palissade à la cyber base et à la Zac Avenir.
  • Pilotage et suivi de la classe passerelle à l'école Robert Debré : ce dispositif accueille des enfants de 2 à 3 ans et leurs parents. 17 familles y sont inscrites.
  • Atelier FLE (Français langue étrangère) pour les primo-arrivants : 26 séances ont été organisées en 2018.



Le Centre de lecture et d'écriture de Bellevue

Le centre de lecture et d’écriture des langues créoles de l’océan indien est  doté d’un fond documentaire de plus de 1000 ouvrages, mis à disposition par la bibliothèque Municipale,  destinés au grand public mais surtout aux scolaires.



Des activités régulières sont organisées :

  • Les Ateliers sociolinguistiques tous les mardis et jeudis matin avec un public du PRE
  • L’Atelier généalogie le jeudi après midi, deux fois par mois


Des projets périodiques à Thème :

  • L’illectronisme en partenariat avec le CCAS (Juillet-Août)
  • Journée « Grand-mère Kal » le 26 Octobre 2018
  • Projet « les fruits pays, ma terre, ma boutique » avec la classe de CM1 et CM2 de l’école de Bellevue.
  • Exposition de photos septembre 2018
  • Exposition sur l’esclavage du 4 au 19 décembre 2018
  • Arbre de Noël

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...