Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Actualités

 

Le Conseil citoyen de La Rivière et le Contrat de ville ont offert aux familles de la résidence Pauline un après-midi récréatif, le mercredi 20 novembre.

La manifestation, placée sous le thème de la semaine européenne de la réduction des déchets, offrait le temps d'un après-midi différentes activités aux enfants et à leurs parents tels la course la roue, les gonflables, le maquillage, un jeu sur les éco-gestes, la sensibilisation sur le tri des déchets ou encore la réparation d'appareils divers.

Les marmay qui avaient participé pendant les dernières vacances scolaires à un atelier de sculptures sur plastique ont également présenté leurs réalisations lors d'un concours qui a récompensé les 3 plus jolies œuvres.

Mais pas de perdant chacun d'entre eux est reparti avec un bon pour une balade à cheval dans la fraîcheur des Makes.

 

 

L'association sportive de la maison de la jeunesse et de la culture (ASMJC) a fêté le hand-ball le dimanche 17 novembre au gymnase du lycée Victor Schoëlcher à Saint-Louis.

Créé en 1972, le club de hand-ball saint-louisien qui reste humble détient pourtant un sacré palmarès à son compteur avec notamment des titres de championnes de la Réunion, championne des DOM et championne de France.

Véritable école de la vie, l'ASMJC compte 100 licenciés et 14 coachs. Elle compte dans son école de hand, des équipes de - 9 ans, - 12 ans, 13 ans, 15 ans, 18 ans et 2 de séniors.

Avec 7 équipes engagées dans le championnat de la Réunion, le club bientôt cinquantenaire, espère vivre encore de belles années.

 

 

L'association Ti planteur continue son opération d'embellissement sur le quartier du Gol.

Le mardi 19 novembre, c'est au niveau de la rue de Paris que l'association avait donné rendez-vous aux habitants du quartier pour une action de plantation.

Pour l'occasion, même les élèves du collège Jean Lafosse sont venues mettre les mains dans la terre.

Après quelques explications sur les différentes plantes ou les bienfaits du compost fait maison avec des agents de la Civis, parents et enfants ont pris plaisir à fleurir le site autrefois dépôt sauvage.

Ce quartier inscrit dans le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) prend déjà un nouveau visage grâce à un travail partenarial entre le Contrat de ville, le tissu associatif et les habitants du quartier.

 

 

 

Grand-mère Kalle est un personnage légendaire de l'île de La Réunion. Vieille femme aux allures de sorcière, elle apparaît en tant que telle dans les contes réunionnais.

Dans le cadre de la semaine créole, le centre éducatif et culturel de Bellevue a organisé le mercredi 30 octobre dernier, une journée dédiée au personnage de Gran Mèr Kalle à destination des enfants du quartier.

Durant cette journée récréative, ils ont pu écouter différents contes créoles, participer à des jeux ludiques et surtout apprécier les doigts de la vilaine sorcière qu'ils ont pris plaisir à préparer avec de la pâte feuilleté.

 

 

L'association "Juliette au pays des marmailles" offre aux habitants des quartiers des hauts ( Canots, Tapage, Makes et Gol les Hauts) la possibilité de s'exprimer librement dans un cadre sécurisant.

La pratique d'une activité artistique peut apporter du soutien, elle permet entre autre d'améliorer l'estime, la confiance, l'affirmation de soi, de mobiliser et d'améliorer la motricité fine...

Pendant une année, le Case des Canots accueillait les mardis matin des habitants de ces quartiers des hauts souhaitant participer à ces différents ateliers.

Au travers de balades bucoliques dans les quartiers et d'échanges nourris avec l'artiste Florence Vitry, les participants ont pu illustrer par le biais de quelques mots ou croquis, la vision qu'ils ont de leur quartier et les richesses qu'il recèle.

Une restitution de ces carnets de voyage a eu lieu ce 29 octobre dans le Case des Canots afin que tous puissent profiter et apprécier le travail réalisé par les participants.

 

 

L'association Ti planteur et le Contrat de ville de Saint-Louis ont lancé, il y a quelques semaines, avec les habitants du Gol une action intitulée « Alon ambéli nout kartié ».

Après avoir repéré des dépôts d'ordures, avec l'aide du service environnement ils ont procédé dans un premier temps au nettoyage et à l'apport de terre pendant que les habitants s'initiaient à des ateliers de fabrication de parterres en bois de palettes.

Le 22 octobre dernier, tous étaient de retour sur le site pour enfin donner vie au projet.

Les parterres installés, les riverains et leurs enfants ont pu mettre en terre les fleurs et autres plantes endémiques qui donnent désormais un autre visage au quartier. Ils se sont également portés volontaires pour entretenir ce nouvel espace.

 

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...