Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Séniors

 

Les habitants du quartier du Verval se sont retrouvés le mercredi 24 avril pour un "ti kozman" sur les bienfaits des tisanes.

Ce projet de "kozman la grèg" mis en place par le service Promotion de la famille a pour objectif de rassembler des habitants d'un même quartier autour d'un café pour échanger sur des sujets divers.

Ce 24 avril, à l'ombre d'un manguier, devant la maison de quartier, c'est la tisane qui est au centre des discussions.

Comment soigner la tension ou faire baisser une fièvre avec des plantes, chacun apporte ses connaissances sur les tisanes utilisées autrefois pour se soigner.

Un échange fructueux qui permet également de créer des liens entres des voisins qui n'ont pas forcément l'habitude de discuter entre eux.

Rendez-vous est déjà pris entre eux pour de futures rencontres.

 

  

 

Les personnes âgées tiennent une place prépondérante dans le programme d'actions sociales de la collectivité saint-louisienne. Le service Promotion de la Famille, dédié à l'accompagnement de nos gramouns, leur apporte une aide dans leur insertion sociale et dans leurs démarches administratives afin de favoriser leur autonomie.

C'est dans cet objectif, qu'un atelier numérique pour les séniors a été mis en place dans le LCR les Seychelles à la Zac Avenir en partenariat avec l'Oriapa (Organisation réunionnaise d'information et d'accompagnement des personnes âgées).

Les personnes âgées y apprennent l'utilisation de la tablette, outil numérique de plus en plus nécessaire dans de nombreuses démarches administratives.

Après cette séance découverte, d'autres rendez-vous sont programmés pour approfondir leurs connaissances.

Pour Rose-May Vinysale, 1ère adjointe déléguée aux personnes âgées, cette action représente un grand pas dans l'accompagnement de nos gramouns vers l'autonomie.

A moyen terme, l'action devrait se déplacer dans les autres quartiers de la ville.

 

 

On les appelle mémé, grand-mère ou encore mamie..., elles sont les trésors de l'histoire familiale.

Le 3 mars dernier, à l'occasion de la fête des mamies, le service Promotion de la famille, en charge des personnes âgées et des personnes porteuses de handicap, a offert à nos gramouns une journée de bien-être.

Avec la semaine bleue, la fête des mamies est une occasion de sortir nos aïeux de leur quotidien et ainsi leur permettre de rencontrer des personnes des autres quartiers de la ville.

 

 

La Ville de Saint-Louis fête les mamies, le dimanche 3 mars 2019 à l'école Raphaël Barquisseau dans le quartier de la gare routière.

Au programme de la journée :

  • 9h : discours des officiels
  • 10h : danses et chants avec l'association Kervéguen
  • 12h : pause déjeuner
  • 13h à 17h : bal avec sono

 

De 9h à 12h, nos mamies pourront profiter gratuitement des ateliers de bien-être de l'ORIAPA avec pose de vernis, maquillage...

 

Pour tous renseignements, contacter le Service Promotion de la Famille au 0262 96 67 96

 

Monique et Micheline ont offert une belle surprise à leur papa en ce 21 février.

Il faut dire que le monsieur fêtait ce jour-là son 100ème anniversaire. Pour l'occasion famille et amis n'ont pas manqué de venir trinquer avec "pépé" et surtout saluer tout le courage et la foi du nouveau centenaire, le seul homme à Saint-Louis.

Sourire aux lèvres, Ferdinand Payet accueille ses invités chaleureusement en veillant lui-même, à ce que chacun ait un verre plein et une part de gâteau.

Mais là où l'histoire du gramoun devient plus attendrissante c'est lorsque l'on sait que sorti d'une enfance difficile, monsieur, ancien agriculteur n'a eu de cesse de se battre pour faire vivre sa famille.

Sa fille nous raconte que le centenaire a appris à lire à l'âge de 50 ans pour pouvoir passer son permis. Cela fait d'ailleurs très peu de temps qu'il a cessé de conduire.

Enfin, le plus beau dans cette histoire, c'est que Ferdinand Payet continue de filer des jours heureux auprès de son épouse, Thérèse qui fêtera bientôt ses 92 ans. Madame, anciennement assistante maternelle a aussi travaillé dans les champs pour aider son mari.

Le 14 avril prochain, Ferdinand et Thérèse célèbreront leurs noces de Sienne.

Cela fera 74 ans d'amour, un amour qui a vu naître 2 filles, 4 petits-enfants et 6 arrière petits-enfants...

 

     

 

Andréa Taye est parmi les plus jeunes centenaires de Saint-Louis. La petite dame qui vit depuis toujours dans le quartier du Gol, a fêté le 2 février 2019, son 101ème anniversaire.

Assise sous sa varangue, c'est avec un grand sourire qu'elle a accueilli Rose-May Vynisale, 1ère adjointe venue lui témoigner ce jour-là toute l'admiration de la municipalité.

 

Marie Thérèse Gastrin fait officiellement partie des 7 centenaires que compte Saint-Louis.

Le jeudi 13 décembre, elle a fêté son 100ème anniversaire dans sa petite maison du Ouaki où elle vit aux côtés de sa famille.

Pour l'occasion, le maire et Rose May Vynisale sont venus lui témoigner de leur admiration.

 

Mi regrette la vie d'avant. Koméla, les gens sont méchants et trop voraces. Na pu de partage

 

Quand on lui demande, ce qu'elle pense de la vie, elle répond, nostalgique, avec une voix empreinte de sagesse : "Mi regrette la vie d'avant. Koméla, les gens sont méchants et trop voraces. Na pu de partage".

 

     

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...