Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Mairie

L'Espace initiative vous informe que la Ratp recrute.

Vous avez 21 ans et plus et vous possédez le permis B, vous pouvez postuler sur un contrat d'apprentissage pour une formation au métier de conducteur de bus.

Le Cnarm vous accompagne dans ce projet de mobilité en vous apportant différentes aides.

Pour tous renseignements :

www.cnarm.fr

0262 15 00 00

 

La municipalité poursuit ses efforts en matière de nettoyage de vos quartiers.

Le mercredi 26 juin, la Brigade et le service environnement ainsi que la Police municipale étaient en intervention dans le quartier de la Zac Avenir.

Pas moins de 4 véhicules hors d'usage (V.H.U.) étaient stockés sur ce site, un site également chargés de divers encombrants.

Si vous souhaitez signaler des véhicules abandonnés dans votre quartier, la Brigade environnement de proximité se tient à votre disposition au 0 800 500 061.

 

 

L'environnement est une priorité pour notre municipalité qui depuis 2014, s'attèle à rendre la ville plus propre. Mais ce travail ne peut se faire sans la participation des citoyens de notre territoire.

Et pour cause, le chemin Piton à la Rivière est devenu le lieu privilégié des dépôts d'ordures. Tous les lundi, les services Brigade d'environnement de proximité et Environnement interviennent pour constater et nettoyer ce chemin.

Une fois de plus, le lundi 17 juin, les services sont intervenus et ont pu récupérer des éléments pour retrouver les propriétaires de ces dépôts.

Par ailleurs, la ville a pris les dispositions nécessaires pour éviter, à l'avenir, ces faits. Ainsi, un arrêté a été pris, interdisant l'accès à ce chemin.

Ensemble, nous pouvons rendre notre ville plus propre et plus belle !

Pour toute intervention, un seul numéro : 0 800 500 061.

 

 

Ce lundi 27 mai, une opération d’enlèvement de véhicules s’est déroulée sur un parking de la Zac Avenir en présence du sous-préfet de Saint-Pierre, de la police municipale, la gendarmerie ainsi que la brigade d’environnement de proximité. Cela fait plusieurs mois que différents services de la collectivité sont activement impliqués dans la lutte contre l'insalubrité publique. Qu’il s’agisse de véhicules hors d’usage ou d’épaves la municipalité souhaite réellement lutter contre cette problématique. L’objectif étant d’enlever le maximum de véhicules épaves et permettre de lutter contre l’épidémie de la dengue.

Cette année plusieurs volets seront abordés, la police municipale avec le stationnement abusif, le service environnement est sollicité pour traiter les décharges sauvages. Depuis le début de l’année, environ 500 véhicules hors d’usage ont été enlevés tandis que d’autres sont en cours de traitement. Il s’agit d’une action innovante en faveur de l’environnement et de la lutte contre la dengue.

 

Depuis le 5 mars, la Région Réunion a relancé la concertation publique concernant le projet de liaison entre l'échangeur de Bel Air et La Palissade. Des panneaux explicatifs ainsi qu'un registre sont mis à la disposition du public dans le bâtiment de l'ancienne école Hippolyte Foucque à l'arrière de la mairie de Saint-Louis et à l'accueil de la mairie de La Rivière.

Ce projet a pour objectif de permettre un contournement et ainsi désengorger la circulation au centre ville de Saint-Louis et de La Rivière.

La phase de concertation est l'occasion pour la population de mieux appréhender le projet et ainsi mieux se l'approprier. Elle permet aussi à chacun de donner son avis sur les variantes proposées.

C'est en ce sens qu'une première réunion publique s'est tenue le 11 mars dernier dans la salle Moulin Maïs à Bois de Nèfles Cocos.

Les techniciens de la Région Réunion ont ainsi pu expliquer à la population en présence du maire et des élus les enjeux de ce futur axe de circulation.

Dans le même objectif et afin de toucher le plus grand nombre 2 permanences techniques sont programmées :

  • le mercredi 20 mars 2019, de 8h à 12h en mairie de Saint-Louis
  • le mercredi 27 mars, de 8h à 12h à la mairie de La Rivière

 

Une 2ème réunion publique aura lieu le vendredi 5 avril 2019 à 17h à la salle Moulin Maïs à Bois de Nèfles Cocos.

 

Donnez votre avis en ligne

Formulaire en ligne disponible du 5 mars au 5 avril 2019

  • dans les Mairies de St Louis et de la Rivière. Le public pourra émettre leur avis dans les registres qui seront prévus à cet effet.
  • par courrier envoyé au Président de Région.

 

Cliquez-ici

 

Le Maire de Saint-Louis vous informe que le recueil des actes administratifs pour la période du 1er janvier au 31 mars 2019 est consultable au service archive de la mairie aux horaires habituels d'ouverture.

Courrier officiel : pdf

 

Devant l'épidémie de dengue qui sévit sur l'ensemble de La Réunion, la Préfecture et l'ARS Océan Indien ont rappelé l'importance de la mise en œuvre de moyens collectifs pour lutter contre les moustiques vecteurs de cette maladie. Très soucieuse d'enrayer le fléau de la dengue sur son territoire, la ville de Saint-Louis a élaboré un plan communal de lutte anti vectorielle (Lav). Une des premières actions de cette lutte a été de renforcer la mobilisation de ses services sur le terrain.

Ainsi la Direction de l'environnement, la Brigade de l'environnement et de proximité, le CCAS ainsi que le service prophylaxie ont mené des actions d'information auprès de la population et ont également procédé au nettoyage de ravines et autres sites avec l'aide des associations Gol les Hauts Aménagement Propreté (GHAP) et Valorisation de l'Environnement à La Rivière (VER).

Un tel dispositif a, par ailleurs, nécessité le renforcement des moyens humains. En effet, 38 contrats Parcours Emploi Compétence (PEC), appelés PEC Lav sont venus compléter les effectifs existants.

28 d'entre eux assurent une mission de prévention en allant à la rencontre des familles dans les quartiers les plus touchés. Ils sont chargés de rappeler aux habitants les mesures à prendre pour éviter la prolifération des vecteurs de maladies (moustiques, rats, pneus ou véhicules abandonnés...), ils procèdent également à la prospection larvaire et à la destruction mécanique des gîtes chez l'habitant.

Les 10 autres Pec Lav sont eux affectés auprès du service environnement et travaillent au nettoyage des ravines et de leurs abords, à l'entretien des espaces publics et à l'enlèvement des déchets. Ces 38 agents ont reçu au préalable une formation auprès de l'ARS.

Dans le quartier de Bois de Nèfles Cocos, une équipe de 11 Pec Lav encadrée par le service Prévention Santé du CCAS a déjà prospecté près de 550 maisons où beaucoup de familles ont demandé une démoustication ou une dératisation...entre autres.

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...