Saintlouis.re

Ville de Saint-Louis et La Rivière

Culture

 

La France a célébré la 3ème édition de la fête du court métrage, du 13 au 19 mars. Le projet soutenu par le CNc (Centre National du Cinéma) est relayé à La Réunion par l'association Cinékour.

Cette dernière, fondée par Elsa Dahmani, encourage les auteurs en les accompagnant vers la conception de courts métrages de qualité.

L'association a aussi pour objectif de faciliter l'accès à des courts métrages de prestige au grand public.

Les Saint-Louisiens ont ainsi profité de cette fête nationale avec la projection de 6 courts métrages, le mercredi 13 mars dans la salle Moulin Maïs à Bois de Nèfles Cocos.

Une animation très bien accueillie par les enfants et leurs parents, et qui pourrait peut-être faire naître un futur Steven Spielberg.

 

La Région Réunion a fait le choix de mener une politique culturelle de proximité par le biais de son projet « Guétali ».

Artiste connu des scènes réunionnaises, Fabrice Legros était en concert à Bellevue le 8 puis a Petit Serré le 9 mars. 2 concerts en toute intimité au sein même des quartiers retirés, but premier de ce projet de culture pour tous.

La démarche a été bien accueillie par les habitants. Si certains se sont déplacés devant la maison de quartier, d’autres ont apprécié les ballades de l’artiste depuis leur portail.

 

     

 

L'association "La p'tite scène qui bouge" et le Contrat de Ville de Saint-Louis ont invité les enfants à un goûter spectacle, le vendredi 1er mars à l'école de Bois de Nèfles Cocos.

Posés sur des tapis et des coussins, attentifs, les marmay du quartier sont venus assister à la lecture un peu particulière du livre "Boumi et le gâteau de riz".

Pour la narratrice, Isabelle Le Guenan, une histoire se raconte mais surtout elle se vit. Les enfants peuvent aussi toucher, mimer, goûter, écouter l'histoire mais aussi les sons comme celui du riz dans la "vanne".

Cette première de la "Ptite scène qui bouge" à Saint-Louis était juste une mise en appétit. L'association et le Contrat de Ville souhaitent pérenniser l'action à compter du mois de mai.

 

   

 

Bernard Rainero avaient rendez-vous avec les écoliers de Paul Salomon ce lundi 25 février.

Après la découverte de ses oeuvres à Moulin Maïs, l'artiste a invité les marmay a un exercice bien particulier auquel ces derniers se sont livrés avec enthousiasme.

En effet, le temps d'une matinée, les écoliers ont pu s'essayer à recréer les tableaux exposés.

Guidés par Bernard Rainero, les petits visages concentrés, les petites mains affairées, les artistes en herbe ont dessiné l'art à leur manière.

Peut-être qu'un jour, à leur tour eux-aussi exposeront leurs propres oeuvres dans cette même salle.

 

  

 

Posé dans un transat ou sur un tapis, les yeux fermés, bercé par la musique, la voix de Sabine Deglise nous entraîne vers un incroyable voyage, celui de la graine de tamarin des hauts.

Ce concept de sieste littéraire inscrit dans le programme Guétali mis en place par la Région Réunion a pour but d'amener la culture au sein des quartiers.

Après le Gol, Bellevue, c'est à Moulin Maïs dans le quartier de Bois de Nèfles Cocos que la compagnie Alpaca Rose a posé ses transats pour entraîner les jeunes et moins jeunes vers un voyage au dessus des mers, et à la découverte de la flore emblématique des forêts de La Réunion.

 

Dans le cadre de l'action "Expression artistique, vecteur du lien parents enfants " inscrite  dans la programmation 2018 du Contrat de Ville de Saint-Louis, des ateliers percussions et instruments traditionnels maloya ont été mis en place sur la thématique du 20 décembre.

Ce sont les associations ARISS et  Lékol musik Trad qui interviennent sur les ateliers auprès de deux groupes d'enfants sur les quartiers prioritaires de la Rivière et de Roches-Maigres. À l'occasion de la fête de la liberté, un artiste africain Sory Diabaté, a été invité pour montrer aux enfants ce savoir traditionnel et y repérer, notamment, des talents.

Par ailleurs, l'artiste est Griot (ou djeli, djéli ou encore jali) c'est-à-dire une personne qui officie comme communicateur traditionnel en Afrique occidentale.

Ce professionnel joue à travers le monde et auprès d'autres grands artistes tel que Simon Gavol. Sa présence à la Réunion, ainsi que plusieurs autres groupes, à l'occasion des 170 ans de l'abolition de l'esclavage était une opportunité pour nos jeunes apprentis âgés entre 07 et 14 ans.

 

 

 

L'artiste peintre Jean-Claude Bernard présente une série de tableaux intitulée "Couleur Réunion" jusqu'au 15 novembre 2018 à la salle d'exposition Moulin Mais à Bois de Nèfles Cocos.

Les peintures de l'artiste se veulent abstraites et représentent pour la plupart des paysages "intérieurs" ou réels qui ont laissé des images fortes dans sa mémoire. Une couleur domine dans chaque tableau, les formes se complètent et se transforment pour devenir un lieu "imaginaire ou pas " que le visiteur devine.

 

 

Salle Moulin Maïs

13 chemin Canne Tamarin à Bois de Nèfles Cocos

0262.57.88.59

Du lundi au vendredi de 8h à 16h

 

 

Restez connectés

Inscrivez-vous à la newsletter

pour recevoir toute l'actualité de la Ville de Saint-Louis

ou suivez nous sur...